Vivre ou vivre mieux ?

Télécharger le pdf
savoir +

Expérimentation en culture scientifique sur les maladies infectieuses

Appel à projet - Janvier 2015

département des maladies infectieuses

 

 

Le contexte d'ARMINA

 

ARMINA est un projet de recherche régional, financé par la région Pays de la Loire, qui vise à fédérer et à dynamiser la recherche régionale sur les maladies infectieuses (Alliance de Recherche sur les Maladies Infectieuses Nantes-Angers). La recherche sur les maladies infectieuses doit devenir visible par les citoyens pour s'ancrer sur le territoire. Une culture régionale sur les maladies infectieuses doit se créer, au-delà des connaissances scientifiques issues de la recherche fondamentale et clinique, au contact des citoyens, intéressés par les problèmes de santé publique.

 

Expérimentation en culture scientifique, ARMINA - Lokotoro

 

Il s'agit de mettre en place un travail d'expérimentation en culture scientifique qui vise à faire travailler ensemble un collectif de doctorants d'ARMINA et un collectif d'artistes. C’est un  travail de recherche pluridisciplinaire, arts-sciences, qui est à mener.

 

La base du travail sera de définir les enjeux et les formes de représentation qui existent déjà autour de la question soulevée et ainsi de permettre de nouvelles propositions de formes, de représentations, etc., ceci, en étroite collaboration avec les chercheurs. Ces nouvelles propositions doivent permettre de sortir du cadre de la culture scientifique, bien trop souvent cloisonnée à la communauté scientifique ou aux étudiants en sciences, pour aller vers des formes artistiques et culturelles plus larges.

 

C'est une expérimentation car on ne peut pas prévoir les formes de ce travail. Elles dépendent de la sensibilité des chercheurs et des artistes, de la relation qu'ils mettent en place et de leur compréhension mutuelle. L'enjeu fondamental de ce travail est de déplacer nos représentations, que ce soit celles des scientifiques ou des artistes. L'expérimentation se construit comme un dialogue entre des individus.

 

Pour réaliser ce travail en commun, il sera demandé aux artistes de côtoyer les scientifiques pendant leurs activités de recherche. Un partenariat d'échange doit réussir à s'installer. L'espace de travail du scientifique doit devenir un espace commun, où l'artiste pourra venir observer et constater des méthodes de travail. D'autres configurations d'échanges sont à inventer suivant les sensibilités de chacun. L'artiste pourra à partir de cet espace commun, ouvert par ce dialogue, envisager une production artistique en partage direct ou non avec le/les scientifique/s. L'artiste s'engage à partager son travail en cours avec les autres artistes et toutes les autres personnes impliquées dans ce projet.

 

Un environnement culturel autour de la thématique de recherche doit être mis en place pour permettre aux artistes de s'immiscer dans les enjeux et les problématiques quotidiennes des chercheurs. Une culture commune est à créer, ou plutôt un espace commun est à inventer.

 

Une thématique commune

 

Nous proposons de travailler à partir des travaux de recherche des doctorants réuni sous 3 axes :

  • - Interactions glycoconjugués/récepteurs

  • - Réponse immunitaire post-infection et post-traumatique

  • - Immunité humorale anti-bactérienne

 

Chaque artiste travaillera sur un de ces axes avec les doctorants. Les différents travaux seront envisagés sous la thématique commune et plus générale des interactions hôte-pathogène. Nous avons ciblé cette thématique car elle nous semble être commune aux champs de recherches artistiques et scientifiques et plus simple d'accès.

 

Organisme organisateur :

Association Lokotoro

 

Correspondant :

Segard Jeremy, Président de l’association Lokotoro, 9 rue Nicolas Appert 44000 Nantes. Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., web : http://lokotoro.org

 

Caractéristiques principales :

4 lots de 1000 € à 3000 € sont à attribuer suivant le projet proposé. Le travail de recherche  se fera à partir d’une des 3 thématiques de recherche fondamentale proposées par les laboratoires membre du département des maladies infectieuses sous l’angle générale de l’interaction hôte-pathogène. Une des thématiques sera attribuée sur 2 lots.

 

Lieu d'exécution et de livraison :

Travail en collaboration avec les laboratoires du département des maladies infectieuses à l’Institut de Recherche en Santé de Nantes. Aucun espace (atelier…) n’est prévu pour l’exécution des œuvres. Les œuvres seront exposées dans un espace de la ville de Nantes, sous réserve d’une réponse positive, ou à l’IRS 2 (Nouveau bâtiment de recherche en santé destiné aux maladies infectieuses sur l’île de Nantes) pour son inauguration, prévue pour l’été 2016. Le lieu sera précisé dès que possible.

 

Durée du marché ou délai d'exécution :

8 mois maximum à compter de la notification du contrat d’engagement. Avec des réunions régulières sous forme de dialogue autour des questions communes et du suivi des projets. Environ une réunion par mois. La cadence des réunions variera suivant l’avancée du projet global.

 

Date prévisionnelle de commencement des travaux :

mi-mars 2015.

 

Critères de sélection :

Sélection en deux temps :

Phase candidature : sur dossier des travaux personnels accompagné d’un texte sur l’intérêt porté à la thématique de recherche générale (interaction hôte-pathogène). Un budget prévisionnel est à joindre au dossier, si possible.

Phase jury : présentation orale du dossier.

 

Renseignements complémentaires :

Le présent avis est un appel à candidatures portant sur quatre lots ouvert aux artistes professionnels individuels ou collectifs d'artistes.

 

La procédure est la suivante. Les candidats souhaitant postuler remettront un dossier de candidature. Un jury sélectionnera ensuite 12 candidats artistes (ou moins si le nombre de candidatures recevables est inférieur) qui seront invités à participer à un entretien avec un jury. Au terme de ces entretiens, le jury émettra un avis pour la sélection d'un candidat pour chacun des quatre lots.

 

Format du dossier :

Libre.

 

Domaines artistiques :

Ouvert à tout les champs artistiques.

 

Jury :

membres du Conseil d’administration de l’association Lokotoro et d’un représentant du département des maladies infectieuses.

 

Date limite de réception des candidatures :

27 février 2015 à 12h00.

 

Adresse à laquelle les candidatures/projets/demandes de participation doivent être envoyés :

Pour les dossiers physiques : Association Lokotoro, 9 rue Nicolas Appert 44000 Nantes

Pour les dossiers immatériels : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - fichier de 7 Mo maximum.

 

Correspondant :

Jeremy Segard, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.